création SCI en france rapidement

La plupart des gens ne savent pas qu’il existe différentes façons de créer une société immobilière. Vous pouvez engager un agent ou travailler par vous-même. Cependant, certaines méthodes prennent du temps et de l’argent et ne sont peut-être pas la meilleure option pour vous. Si vous souhaitez savoir comment créer rapidement votre propre société immobilière, lisez la suite pour obtenir quelques conseils !

Comment se déroule la création d’une SCI ?

Une SCI, société civile immobilière, est une société qui possède des biens immobiliers en France. Véritable fleuron de l’investissement immobilier en France, elle peut être créée très rapidement en suivant les 5 étapes suivantes :

  1. Choisir un nom pour votre SCI.
  2. Rédiger les statuts de la société. Ce document énumérera les membres de la SCI, leur rôle au sein de la société et le montant du capital qu’ils apporteront.
  3. Faites certifier les statuts par un notaire.
  4. Enregistrez votre SCI auprès du tribunal de commerce français (RCS).
  5. Ouvrez un compte bancaire pour votre SCI.Voici les étapes à suivre :

Choisissez un nom pour votre SCI. Il doit comporter les mots « société civile immobilière » ou « SCI ».

Le nom de votre société ne peut pas être trop long et il doit se terminer par « Société Civile Immobilière » (SCI). Il peut également comprendre une abréviation ou des initiales.

Rédigez et signez les statuts qui définiront les règles et règlements de base de votre société.

Vos statuts doivent contenir les informations de base suivantes :

  • L’objectif de votre société – ce que vous comptez faire.
  • Nombre et durée des membres par défaut – combien de promoteurs contribueront à la construction, l’achat ou la restauration de logements
  • Le montant apporté par chaque membre – le montant qu’ils ont apporté au capital nécessaire pour réaliser une opération. En France, le montant minimum de la contribution des associés est de 6 000 €.
  • Montant du capital versé – valeur totale cumulée des apports effectués par tous les associés, en espèces et en actifs. Les statuts doivent également inclure des informations sur le montant qui sera réinvesti (c’est-à-dire les bénéfices non distribués), et sur le montant qui sera distribué aux membres (dividendes ).
  • Tous les membres doivent être nommés, y compris le président, le trésorier et le secrétaire. Vous pouvez également nommer jusqu’à deux membres suppléants ou remplaçants du conseil d’administration.

Faites bien valider vos statuts par un notaire

Les statuts doivent être notariés avant que vous ne les enregistriez auprès du tribunal de commerce français afin de les rendre juridiquement valides.

Enregistrez vos informations au RCS pour être déclaré et opéré légalement

Après avoir choisi un nom pour votre société, nommé tous les membres du conseil d’administration et notarié vos statuts, vous pouvez enregistrer votre SCI auprès du tribunal de commerce français local.

Ouvrez un compte bancaire professionnel

Vous devrez envoyer plusieurs documents à votre banque :

  • Vos statuts, y compris toute modification apportée depuis leur validation par le notaire
  • Une copie du certificat de validation du notaire pour vos statuts de l’association
  • Une copie de votre document d’inscription au RCS, qui vous parviendra par un e-mail du RCS une fois qu’il sera créé. Vous devrez également payer des frais à ce moment-là
point important en SCI : les statuts

Après avoir enregistré votre société civile immobilière auprès du tribunal de commerce français et ouvert un compte bancaire professionnel, vous êtes prêt à acheter vos premiers biens pour les entrer dans la SCI.

Une SCI est une société à responsabilité limitée française qui investit dans l’immobilier. C’est un véhicule d’investissement populaire pour les citoyens et les résidents français, car ce format de société immobilière offre des avantages fiscaux et une administration facile.

Pour créer rapidement une SCI, vous devrez déposer des statuts auprès du tribunal de commerce français (RCS), puis nommer au moins deux administrateurs. Les administrateurs seront responsables de la gestion de la société, il est donc important de choisir des personnes en qui vous avez confiance pour gérer efficacement l’entreprise. Vous devrez également choisir un nom de société et l’enregistrer auprès du Registre du Commerce et des Sociétés (RCS).

Une fois tout cela fait, vous pouvez commencer à acheter et à vendre des biens immobiliers par le biais de votre SCI.

Le point le plus délicat reste le choix de vos associés pour la gestion, puisque comme vous pouvez le lire ici, les cas de dissolution d’une SCI peuvent rapidement poser problème si les statuts n’étaient pas correctement établi au départ.